Depuis plusieurs années un groupe de personnes s’est formé à la cartographie, à la création autonome de cartes géographiques, sociales et politiques. Un outil vital dans la compréhension, l’usage et la défense d’un territoire habité ! Il permet entre autres la gestion collective des terres, une connaissance du territoire qui ne soit pas qu’ agricole, mais sensible et vivante, une autonomie et une indépendance par rapport à l’administration contre laquelle on lutte, une capacité à combattre les cases et catégories étatiques déconnectées des réalités vécues. Mais ces cartes se sont aussi avérées indispensables lors des confrontations directes à la police et l’armée, lors des différentes phases d’expulsion de 2012 et de 2018 (capacité à s’orienter, à anticiper et à agir).
Ces cartes, en tant que « bloc-notes géographiques », sont en particulier utilisée par Abracadabois lien dans la gestion des forêts et des haies de la zad, mais restent globalement nécessaires à tous les projets, et permettent une collectivisation facilitée des terres, une rotation des cultures coordonnée, tout en étant un outil de convivialité au service d’activités comme les sentiers de la zad lien.

Catégorie : 
#cartes
#commission
#habitat