Racheter les terres pour qu'elles restent liées à une vision collective.

 

Alors que le projet d'aéroport a été abandonné, le gouvernement a annoncé son intention de vendre les terres de la zad. 

Afin de prolonger la victoire, « la terre en commun » se doit, grâce à vous, d'être en capacité de se porter acquéreur: 

- pour que ces terres ne retournent pas à l'agriculture intensive

- pour sauvegarder la biodiversité de ce bocage exceptionnel

- pour garantir le maintien des activités collectives nées de la lutte contre le projet d'aéroport

- pour voir fleurir des projets basés sur l'entraide, la mise en commun et le respect de la terre et de la nature.

 

Le fonds de dotation permet l'acquisition collective de terres, de forêts et de bâtis, sans aucun système de parts ou d'actions. Les biens acquis sont donc placés en dehors de la spéculation et des recherches d'enrichissement personnel. 

Par ailleurs, il permet à ses donateurs-trices de bénéficier de réductions d'impôts.

Pour en savoir plus...

Contribuez à un avenir désirable en faisant un don !

Après déduction fiscale, votre don de 150 € vous coûtera 49.5 €

Je donne

Il y a aussi de nombreuses autres manières de nous soutenir